En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Liens

L'énergie chimique, la pile

Publié le samedi 30 juillet 2016 14:25 - Mis à jour le samedi 30 juillet 2016 14:25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Nous observons qu'une tension existe. Elle est mesurée par le voltmètre et est environ égale à un.

 

 

 

 

     La couleur bleue, caractéristique de la solution de sulfate de cuivre, s'affaiblit. Une partie de la lame de zinc est rongée. Un dépôt rougeâtre se forme sur la lame de cuivre. La température augmente.

De plus, la tension est environ égale à un.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     L'expérience avec le citron est en fait une transformation chimique.

L'énergie chimique devient de l'énergie électrique, c'est ainsi qu'avec un simple citron, source d'acidité que nous pouvons créer une pile.

 

 

 

 

   

      Lors de l'expérience avec le sulfate de cuivre, une transformation a lieu. En effet, les atomes de zinc et les ions de cuivre réagissent. Des produits apparaissent : les ions de zinc ainsi que les atomes de cuivre.

L'énergie chimique des réactifs a entraîné l'apparition de l'énergie chimique des produits, l'énergie thermique et bien sûr l'énergie thermique.

 

 

 

 

 

   

      Les deux expériences sont des approches de la création d'une pile et d 'énergie électrique. Toutes deux ont la même capacité électrique ; elles délivrent la même tension électrique, environ égal à un.

     Pour créer une énergie électrique, il faut donc :

 

- des électrodes différents : le cuivre, constitue la borne + d'une pile et le zinc, le -

- une solution électrolyte ou ionique : le citron (expérience I) et la solution de sulfate de cuivre (expérience II)

 

     La pile s'use en raison de :

 

- la disparition des réactifs : le métal de zinc, les ions de cuivre

- l'apparition des produits : les ions de zinc

- Dépôt du cuivre de la solution électrolyte sur l'électrode cuivre

 

 

BRUGEILLES Emma

CARON Iann

LIRON Garance

 

Commentaires

Aucun commentaire

Catégories
  • pile